Je ne dois probablement pas être seule à embarquer dans mes espadrilles quand quelque chose ne va pas comme prévu dans ma vie. Je ne dois pas être non plus la seule qui m’assoit sur le bord de la rivière, à fixer le vide et attendre que la rivière règle tous mes problèmes. Photo 17-08-20 11 21 15

Avec la course en sentier, j’ai découvert un sport qui me passionne et qui m’anime, mais j’ai aussi trouvé l’équilibre. Mon corps et ma tête aime se retrouver en pleine nature, entendre chanter les oiseaux, sentir le vent à -38C, mes cheveux mouillés parce qu’il a plu tout au long de ma sortie.

J’ai fait certaines recherches qui démontrent que les activités faites à l’extérieur, dans un cadre « vert », et non pas en cadre urbain ou à l’intérieur, auraient des impacts positifs sur la santé autant physique que mentale (c’est pas moi qui le dit!!!!!). Faire des activités dans la nature (que ce soit de la marche, de la course, du kayak, NAME IT!) diminuerait la tension artérielle, la perception de la fatigue, le stress et l’anxiété. Aussi, s’entraîner dehors améliorerait l’estime de soi, l’humeur et le niveau de bonheur. Qu’est-ce que ça vous prend de plus?

Je vais vous raconter une histoire bien personnelle. Récemment, ma grand-maman est décédée. On s’en attendait, mais recevoir L’APPEL, ça fait mal. On dirait qu’on brise en dedans; le regard vide, les larmes plein les yeux, vous comprenez ce que je veux dire? Mon chum m’a dit « va donc courir, ça va te faire du bien ». Je me suis habillée (sans blague il faisait -40C avec le vent). J’ai mis mes souliers, et je me suis rendue dans le Parc de la Jacques-Cartier, qui est proche de chez moi. Je suis sortie de la voiture, j’ai couru. Pas longtemps, mais juste assez.Photo 18-01-07 15 19 58

Ça a été difficile, je dois avouer que j’ai versé quelques larmes en cours de route (ceux qui me connaissent savent comment je peux être émotive), qui ont bien entendu gelées dans ma face au fur et à mesure. Mais après une autre crise de larmes en rentrant dans la voiture, je me sentais mieux. Ma grand-mère n’est pas revenue, entendons nous, mais l’espace de quelques minutes, j’étais bien. Et ce bien-être, il se poursuit encore un peu après l’activité. Vous voulez plus de bien-être? Retournez y.

Photo 17-11-22 15 30 07 (1)

 

Être dehors, entourée d’arbres, d’animaux de toutes sortes, d’oiseaux, de montagne et de points de vue tous plus magnifiques les uns que les autres, ça rempli quelque chose de positif en dedans, et ça draine le négatif. Pour moi, c’est ça la « trail thérapie ». Courir en sentier, ce n‘est pas juste un entraînement, ce n’est pas juste pour rester en forme physiquement. Le bien-être mental et moral apporté par le dehors, ça ne se recrée pas à nul part ailleurs.

 

Sur ces beaux mots, je vais aller m’habiller et profiter de la belle journée qu’on a.

Allez jouer dehors ❤

Photo 17-07-29 10 56 29

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s